histoire

Les nombreux visages de la thalidomide (de 1957 à 1966)

Les nombreux visages de la thalidomide (de 1957 à 1966)

compilé par Randolph Warren
7 mai 1999

Le présent document tente, dans la mesure du possible, d'énumérer toutes les marques sous lesquelles a été offerte la thalidomide et fournit une liste détaillée de tous les pays où on la trouvait. Nous fournissons également, là où nous le pouvons, les dates de mise en marché dans chacun des pays.

Dans certains cas, il n'y a pas de noms de marque, mais on sait qu'il était possible de se procurer de la thalidomide dans ce pays puisqu'il s'y trouve des victimes de la thalidomide dont les mères ont obtenu le médicament soit sous forme d'échantillons, soit d'une autre source. Pour certains pays, la case sous « Dates de mise en marché » est vide, ce qui signifie que le médicament n'y était pas autorisé et qu'il n'existe aucun compte rendu précis sur le moment où ont été donnés pour la première fois des échantillons. Dans ces cas, le médicament ne peut avoir été mis en marché avant le 1er octobre 1957, la date d'autorisation initiale en Allemagne de l'Ouest.

Il est pratiquement impossible d'énumérer au complet toutes les marques commerciales et de retracer toutes les possibilités que la thalidomide ait pu se trouver dans un certain pays sans y être autorisée, mais nous avons fait de notre mieux pour dresser la compilation ci-dessous, qui est inspirée de nombreuses sources.

Pays** Nom de marque de la thalidomide Dates de mise en marché

Angola

Asmaval, Distaval, Tensival, Valgis

 

Argentine

Softenil

retirée en mars 1962

Australie

Asmaval, Distaval, Tensival, Valgis, Valgraine

avril 1958 - déc. 1961

Autriche

Softenon

1958 - déc. 1961

Belgique

Enterosediv, Noctimid, Softenon

1959 - 1962

Brésil

Ectiluran, Ondasil, Sedalis, Sedin, Slip, Verdil

mars 1959 - juin 1962

Canada

Talimol, Kevadon

fin 1959 - 1er avril 1961 en échantillons, puis autorisée et retirée le 2 mars 1962

Îles Canaries

 

1959 - 1961

Chypre

Softenon

avril 1961 -

Danemark

Lulanin, Neosedyn

oct. 1959 - déc. 1961

République Dominicaine

 

non autorisée

Finlande

Enterosediv, Noctosediv, Peracon, Prednisediv, Softenon

sept. 1959 - déc. 1961

France

 

non autorisée

Ghana

Asmaval, Distaval, Tensival, Valgis, Valgraine

 

Grande Bretagne

Asmaval, Distaval, Distaval Forte, Tensival, Valgis, Valgraine

avril 1958 - 2 déc. 1961

Guinée

Asmaval, Distaval, Tensival, Valgis, Valgraine

retirée en 1961

Hong Kong

Poli-Gripan

 

Hongrie

 

non autorisée

Iran

 

1959 - 1966

Iraq

 

1960 - 1961

Irlande

Enterosediv, Noctosediv, Poli-Gripan, Prednisediv, Softenon

mai 1959 - janvier 1962

Israël

Thalin, Thalinette

pour quelques semaines seulement

Italie

Asmadion, Calmorex, Corona-Robetin, Gastrinide, Imidene, Imidene ipnotico, Profarmil, Quetimid, Quietoplex, Sedimide, Sediserpil, Sedoval K-17, Theophyl-Choline, Ulcerfen, Valip

encore en vente dix mois après que l'Allemagne l'ait retirée des tablettes

Japon

Bonbrain, Glutanon, Isomin, NeoNibrol (also: New Nibrol), Nerufatin, Proban-M, Sanodormin, Shin-Naito-S, Shin Nibrol, Sleepan

janvier 1958 - 1963

disponible sur les tablettes

Jordanie

 

1959 - 1961

Liban

 

1959 - 1961

Malaisie

Poli-Gripan

 

Malte

Softenon

 

Mexique

Talargan

1959 - 1962

Mozambique

 

1960 - 1961

Pays-Bas (Hollande)

Enterosediv, Noctosediv, Softenon

janvier 1959 - nov. 1961

Nouvelle-Zélande

Asmaval, Distaval, Tensival, Valgis, Valgraine

 

Norvège

Nevrodyn, Neurosedyn

nov. 1959 - déc. 1961

Pakistan

Poli-Gripan

 

Pérou

Softenil

 

Portugal

Algosediv, Contergan, Distaval, Enterosediv, Imida-Lab, Kevadon, Noctosediv, Sedi-Lab, Softenon

août 1960 - déc. 1961

Arabie saoudite

 

1959 - 1961

Singapour

 

 

Somalie

 

 

Espagne

Imidan, Softenon

mai 1961 - mai 1962 (?)

Soudan

 

1959 - 1961

Suède

Neurosedyn, Noxodyn, Noxosedyn

sept. 1958 - 12 déc. 1961, retirée une seconde fois le 14 mars 1962 - le premier retrait s'était effectué en silence et sans avertissement.

Suisse

Algosediv, Enterosediv, Noctosediv, Softenon

sept. 1958 - déc. 1961

Syrie

 

1959 - 1961

Taïwan

 

sept. 1958 - 1962

États-Unis

Kevadon

1958 - décembre 1961 en échantillons uniquement

Afrique occidentale

Asmaval, Distaval, Tensival, Valgis, Valgraine

 

Allemagne de l'Ouest

Algosediv, Contergan, Contergan Forte, Contergan Saft, Contergan-Suppositorium, Grippex, Pantosediv, Peracon-Expectorans, Prednisev, Softenon, Softenon Forte

1er octobre 1957 - 28 novembre 1961

* C'est là que tout a commencé!

On trouve des rapports sur des bébés dès 1956, mais SEULEMENT à l'intention des employés de la compagnie pharmaceutique.

Yougoslavie

 

non autorisée


** Les pays suivants ont déclaré la présence de thalidomide ou la naissance de victimes de la thalidomide, mais n'ont pu confirmer la marque sous laquelle était offert le produit (probablement en échantillons), ni la date de mise en marché. Il est certain, par contre, que le médicament NE POUVAIT PAS s'y trouver avant le 1er octobre 1957 :

Afghanistan, Bahreïn, Bolivie, Birmanie, Chili, Curaçao, Allemagne de l'Est, Équateur, Égypte, Le Salvador, Erythrée, Éthiopie, Gaza, Goa, Grèce, Haïti, Koweït, Nicaragua, Nigeria, Panama, Paraguay, Qatar, Rhodésie, Afrique du Sud, Thaïlande.

Dons
Thalidomide